Recher­che

Décou­vrez la lar­ge gam­me de pro­duits con­for­mes AW :

Décou­vrez la lar­ge gam­me de pro­duits con­for­mes AW :

Vos paramètres de cookies

Protection des données

Cet­te décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées vous infor­me sur la natu­re, l’é­ten­due et la fina­li­té du trai­te­ment des don­nées per­son­nel­les (ci-après dénom­mées « don­nées ») dans le cad­re de la four­ni­tu­re de nos ser­vices ain­si que dans le cad­re de not­re off­re en ligne et des sites Inter­net, fon­c­tions et con­te­nus asso­ciés. ain­si que des pré­sen­ces exter­nes en ligne, tel­les que not­re pro­fil sur les réseaux sociaux (ci-après coll­ec­ti­ve­ment dénom­mées « off­re en ligne »). Con­cer­nant les ter­mes uti­li­sés, tels que « trai­te­ment » ou « responsable », nous nous réfé­rons aux défi­ni­ti­ons de l’ar­tic­le 4 du Règle­ment Géné­ral sur la Pro­tec­tion des Don­nées (RGPD).

Responsable

Astrid Späth
Jus de céle­ri & Co
Rue Sacken­ba­cher 22
97816 Lohr sur le Main
Cour­ri­el : hi@celeryjuice.com

Types de données traitées

  • Don­nées d’in­ven­tai­re (par exemp­le, don­nées de base per­son­nel­les, noms ou adresses).
  • Coor­don­nées (par exemp­le, e‑mail, numé­ros de téléphone).
  • Don­nées de con­tenu (par exemp­le, entrées de tex­te, pho­to­gra­phies, vidéos).
  • Don­nées d’uti­li­sa­ti­on (par exemp­le, sites Web visi­tés, inté­rêt pour le con­tenu, temps d’accès).
  • Don­nées de méta/communication (par exemp­le infor­ma­ti­ons sur l’ap­pa­reil, adres­ses IP).Catégories de per­son­nes con­cer­nées­Vi­si­teurs et uti­li­sa­teurs de l’off­re en ligne (ci-après, nous dési­gnons coll­ec­ti­ve­ment les per­son­nes con­cer­nées par le ter­me « utilisateurs »).
  • Fina­li­té du trai­te­ment – mise à dis­po­si­ti­on de l’off­re en ligne, de ses fon­c­tions et de son contenu.
  • Répond­re aux deman­des de cont­act et com­mu­ni­quer avec les utilisateurs.
  • Mesu­res de sécurité.
  • Mesu­re de la portée/marketing

Ter­mes uti­li­sés « Les don­nées per­son­nel­les » désign­ent tou­tes les infor­ma­ti­ons rela­ti­ves à une per­son­ne phy­si­que iden­ti­fiée ou iden­ti­fia­ble (ci-après « per­son­ne con­cer­née ») ; Une per­son­ne phy­si­que est con­sidé­rée com­me iden­ti­fia­ble si elle peut être iden­ti­fiée direc­te­ment ou indi­rec­te­ment, notam­ment par réfé­rence à un iden­ti­fi­ant tel qu’un nom, un numé­ro d’i­den­ti­fi­ca­ti­on, des don­nées de loca­li­sa­ti­on, un iden­ti­fi­ant en ligne (par exemp­le coo­kie) ou une ou plu­s­ieurs carac­té­ris­ti­ques par­ti­cu­liè­res, qui sont une expres­si­on de l’identité phy­si­que, phy­sio­lo­gi­que, géné­tique, psy­cho­lo­gi­que, éco­no­mi­que, cul­tu­rel­le ou socia­le de cet­te per­son­ne physique.

« Trai­te­ment » dési­gne tou­te opé­ra­ti­on ou série d’opé­ra­ti­ons portant sur des don­nées per­son­nel­les, réa­li­sées avec ou sans l’ai­de de pro­cé­du­res auto­ma­ti­sées. Le ter­me est lar­ge et eng­lo­be pra­ti­quement tou­tes les maniè­res dont les don­nées sont traitées.

« Pseud­ony­mi­sa­ti­on » signi­fie le trai­te­ment des don­nées per­son­nel­les de tel­le maniè­re que les don­nées per­son­nel­les ne peu­vent plus être attri­buées à une per­son­ne con­cer­née spé­ci­fi­que sans l’uti­li­sa­ti­on d’in­for­ma­ti­ons sup­p­lé­men­tai­res, à con­di­ti­on que ces infor­ma­ti­ons sup­p­lé­men­tai­res soi­ent con­ser­vées sépa­ré­ment et soi­ent sou­mi­ses à des mesu­res tech­ni­ques et orga­ni­sa­ti­on­nel­les. qui garan­tis­sent que les don­nées per­son­nel­les ne soi­ent pas attri­buées à une per­son­ne phy­si­que iden­ti­fiée ou identifiable.

« Pro­fi­la­ge » dési­gne tout type de trai­te­ment auto­ma­ti­sé de don­nées per­son­nel­les, qui con­sis­te à uti­li­ser ces don­nées per­son­nel­les pour éva­luer cer­ta­ins aspects per­son­nels rela­tifs à une per­son­ne phy­si­que, notam­ment des aspects liés au ren­de­ment au tra­vail, à la situa­ti­on éco­no­mi­que, à la san­té, à la per­son­na­li­té. Ana­ly­ser ou préd­ire les pré­fé­ren­ces. , inté­rêts, fia­bi­li­té, com­porte­ment, loca­li­sa­ti­on ou mou­ve­ments de cet­te per­son­ne physique.

Le « responsable du trai­te­ment » est la per­son­ne phy­si­que ou mora­le, l’au­to­ri­té publi­que, l’in­sti­tu­ti­on ou tout aut­re orga­nis­me qui, seul ou con­join­te­ment avec d’au­t­res, déci­de des fina­li­tés et des moy­ens du trai­te­ment des don­nées à carac­tère personnel.

« Sous-trai­tant » dési­gne une per­son­ne phy­si­que ou mora­le, une auto­ri­té publi­que, une insti­tu­ti­on ou un aut­re orga­nis­me qui trai­te des don­nées per­son­nel­les pour le comp­te du responsable du trai­te­ment.
Bases juri­di­ques per­ti­nen­tes Con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 13 du RGPD, nous vous infor­me­rons des bases juri­di­ques de not­re trai­te­ment de don­nées. Pour les uti­li­sa­teurs rele­vant du champ d’ap­pli­ca­ti­on du règle­ment géné­ral sur la pro­tec­tion des don­nées (RGPD), c’est-à-dire de l’UE et de la CEE, ce qui suit s’ap­pli­que, à moins que la base juri­di­que ne soit indi­quée dans la décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées :
La base juri­di­que pour obte­nir le con­sen­te­ment est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re a, et l’ar­tic­le 7 du RGPD ;
La base juri­di­que du trai­te­ment pour l’exé­cu­ti­on de nos pre­sta­ti­ons et l’exé­cu­ti­on de mesu­res con­trac­tu­el­les ain­si que pour répond­re aux deman­des de rens­eig­ne­ments est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re b du RGPD ;
La base juri­di­que du trai­te­ment desti­né à rem­plir nos obli­ga­ti­ons léga­les est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point c) du RGPD ;
Dans le cas où les inté­rêts vitaux de la per­son­ne con­cer­née ou d’u­ne aut­re per­son­ne phy­si­que néces­si­tent le trai­te­ment de don­nées per­son­nel­les, l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re d du RGPD sert de base juri­di­que.
La base juri­di­que du trai­te­ment néces­saire à l’exé­cu­ti­on d’u­ne mis­si­on d’in­té­rêt public ou rele­vant de l’e­xer­ci­ce de l’au­to­ri­té publi­que dont est inves­ti le responsable est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point e) du RGPD.
La base juri­di­que du trai­te­ment desti­né à pro­té­ger nos inté­rêts légiti­mes est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point f) du RGPD.
Le trai­te­ment des don­nées à des fins aut­res que cel­les pour les­quel­les elles ont été coll­ec­tées est déter­mi­né con­for­mé­ment aux dis­po­si­ti­ons de l’ar­tic­le 6 (4) du RGPD.
Le trai­te­ment de caté­go­ries par­ti­cu­liè­res de don­nées (con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 9, para­gra­phe 1 du RGPD) est déter­mi­né con­for­mé­ment aux dis­po­si­ti­ons de l’ar­tic­le 9, para­gra­phe 2, du RGPD.
Mesu­res de sécu­ri­té Nous pre­nons les mesu­res tech­ni­ques et orga­ni­sa­ti­on­nel­les appro­priées con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les, en ten­ant comp­te de l’é­tat de la tech­ni­que, des coûts de mise en œuvre et du type, de l’é­ten­due, des cir­con­s­tances et des fina­li­tés du trai­te­ment ain­si que des dif­fé­ren­tes pro­ba­bi­li­tés d’oc­cur­rence et de gra­vi­té. du ris­que pour les droits et liber­tés des per­son­nes phy­si­ques afin d’assurer un niveau de pro­tec­tion adap­té au risque.

Les mesu­res com­pren­nent notam­ment la garan­tie de la con­fi­den­tia­li­té, de l’in­té­gri­té et de la dis­po­ni­bi­li­té des don­nées en con­trôlant l’ac­cès phy­si­que aux don­nées, ain­si que l’ac­cès, la sai­sie, la dif­fu­si­on, la garan­tie de la dis­po­ni­bi­li­té et leur sépa­ra­ti­on. Nous avons éga­le­ment mis en place des pro­cé­du­res pour garan­tir l’e­xer­ci­ce des droits des per­son­nes con­cer­nées, la sup­pres­si­on des don­nées et la répon­se aux men­aces pesant sur les don­nées. En out­re, nous tenons comp­te de la pro­tec­tion des don­nées per­son­nel­les lors du déve­lo­p­pe­ment ou de la sélec­tion du maté­ri­el, des logi­ciels et des pro­ces­sus, con­for­mé­ment au prin­ci­pe de pro­tec­tion des don­nées par la con­cep­ti­on tech­no­lo­gi­que et par des paramè­tres par défaut respec­tueux de la pro­tec­tion des don­nées.
Coopé­ra­ti­on avec des sous-trai­tants, des respons­ables con­joints du trai­te­ment et des tiers­Si, dans le cad­re de not­re trai­te­ment, nous divul­guons des don­nées à d’au­t­res per­son­nes et ent­re­pri­ses (sous-trai­tants, respons­ables con­joints du trai­te­ment ou tiers), les leur trans­met­tons ou leur accordons d’u­ne aut­re maniè­re l’ac­cès aux don­nées, cela ne prend que a lieu sur la base d’u­ne auto­ri­sa­ti­on léga­le (par exemp­le si un trans­fert de don­nées à des tiers, tels que des presta­tai­res de ser­vices de pai­ement, est néces­saire pour exé­cu­ter le cont­rat), les uti­li­sa­teurs ont don­né leur con­sen­te­ment, une obli­ga­ti­on léga­le l’e­xi­ge ou sur la base de nos inté­rêts légiti­mes ( par exemp­le lors de l’uti­li­sa­ti­on d’a­gents, d’hé­ber­geurs Web, etc.).

Si nous divul­guons, trans­met­tons ou accordons d’u­ne aut­re maniè­re l’ac­cès à des don­nées à d’au­t­res socié­tés de not­re grou­pe, cela est fait en par­ti­cu­lier à des fins admi­nis­tra­ti­ves, dans le cad­re d’un inté­rêt légiti­me et, en out­re, sur une base con­for­me aux exi­gen­ces léga­les.
Trans­ferts vers des pays tiers Si nous trai­tons des don­nées dans un pays tiers (c’est-à-dire en dehors de l’U­ni­on euro­pé­en­ne (UE), de l’E­space éco­no­mi­que euro­pé­en (EEE) ou de la Con­fé­dé­ra­ti­on suis­se) ou dans le cad­re de l’uti­li­sa­ti­on de ser­vices tiers ou de la divul­ga­ti­on ou du trans­fert de don­nées à d’au­t­res per­son­nes ou ent­re­pri­ses, cela ne se pro­duit que si cela se pro­duit pour rem­plir nos obli­ga­ti­ons (pré)contractuelles, sur la base de vot­re con­sen­te­ment, sur la base d’u­ne obli­ga­ti­on léga­le ou sur la base de nos inté­rêts légiti­mes. Sous réser­ve d’un con­sen­te­ment exprès ou d’un trans­fert con­trac­tu­el­le­ment requis, nous trai­tons ou lais­sons les don­nées uni­quement dans des pays tiers avec un niveau de pro­tec­tion des don­nées recon­nu, par­mi les­quels figu­rent des sous-trai­tants amé­ri­cains cer­ti­fiés sous le « Pri­va­cy Shield » ou sur la base de garan­ties par­ti­cu­liè­res, tel­les que des obli­ga­ti­ons con­trac­tu­el­les. par le biais de clau­ses de pro­tec­tion dites stan­dard de la Com­mis­si­on euro­pé­en­ne, de l’e­xis­tence de cer­ti­fi­ca­ti­ons ou de régle­men­ta­ti­ons inter­nes con­traignan­tes en matiè­re de pro­tec­tion des don­nées (artic­les 44 à 49 du RGPD, Page d’in­for­ma­ti­on de la Com­mis­si­on euro­pé­en­ne).Droits des per­son­nes con­cer­nées­Droit à l’in­for­ma­ti­on : Vous avez le droit de deman­der la con­fir­ma­ti­on que les don­nées en ques­ti­on sont trai­tées et de deman­der des infor­ma­ti­ons sur ces don­nées ain­si que des infor­ma­ti­ons com­plé­men­tai­res et une copie des don­nées con­for­mé­ment aux dis­po­si­ti­ons léga­les. exigences.

Droit de rec­ti­fi­ca­ti­on : Vous dis­po­sez en con­sé­quence. Con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les, vous avez le droit de deman­der que les don­nées vous con­cer­nant soi­ent com­plé­tées ou que les don­nées incor­rec­tes vous con­cer­nant soi­ent rectifiées.

Droit à la sup­pres­si­on et limi­ta­ti­on du trai­te­ment : Con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les, vous avez le droit d’e­xi­ger que les don­nées en ques­ti­on soi­ent immé­dia­te­ment sup­p­ri­mées ou, à défaut, de deman­der une limi­ta­ti­on du trai­te­ment des don­nées con­for­mé­ment aux exi­gen­ces légales.

Droit à la por­ta­bi­li­té des don­nées : Vous avez le droit de rece­voir les don­nées vous con­cer­nant que vous nous avez four­nies dans un for­mat struc­tu­ré, com­mun et lisi­ble par machi­ne con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les ou de deman­der qu’el­les soi­ent trans­mi­ses à un aut­re responsable.

Plain­te auprès de l’au­to­ri­té de con­trô­le : Vous avez éga­le­ment le droit, con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les, de dépo­ser une plain­te auprès de l’au­to­ri­té de con­trô­le com­pé­ten­te.
Droit de révo­ca­ti­on­Vous avez le droit de révo­quer vot­re con­sen­te­ment avec effet pour l’avenir.Droit d’op­po­si­ti­onDroit d’op­po­si­ti­on : Vous avez le droit, pour des rai­sons décou­lant de vot­re situa­ti­on par­ti­cu­liè­re, de vous oppo­ser à tout moment au trai­te­ment de vos don­nées per­son­nel­les, qui est effec­tué sur la base de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point e) ou (f). du RGPD ; Cela s’ap­pli­que éga­le­ment au pro­fi­la­ge basé sur ces dis­po­si­ti­ons. Si vos don­nées per­son­nel­les sont trai­tées à des fins de publi­ci­té direc­te, vous avez le droit de vous oppo­ser à tout moment au trai­te­ment de vos don­nées per­son­nel­les à des fins de publi­ci­té direc­te ; Cela s’ap­pli­que éga­le­ment au pro­fi­la­ge dans la mesu­re où il est lié à une tel­le publi­ci­té direc­te.Coo­kies et droit de s’op­po­ser à la publi­ci­té direc­te Les « coo­kies » sont de petits fichiers stockés sur l’or­di­na­teur des uti­li­sa­teurs. Dif­fé­ren­tes infor­ma­ti­ons peu­vent être stockées au sein des coo­kies. Un coo­kie est prin­ci­pa­le­ment uti­li­sé pour sto­cker des infor­ma­ti­ons sur un uti­li­sa­teur (ou l’ap­pa­reil sur lequel le coo­kie est stocké) pen­dant ou après sa visi­te sur une off­re en ligne. Les coo­kies tem­po­rai­res, ou « coo­kies de ses­si­on » ou « coo­kies tran­si­toires », sont des coo­kies qui sont sup­p­ri­més après qu’un uti­li­sa­teur quit­te une off­re en ligne et fer­me son navi­ga­teur. Un tel coo­kie peut, par exemp­le, sto­cker le con­tenu d’un panier dans une bou­tique en ligne ou un sta­tut de con­ne­xi­on. Les coo­kies qui restent stockés même après la fer­me­tu­re du navi­ga­teur sont dits « per­ma­nents » ou « per­sistants ». Par exemp­le, le sta­tut de con­ne­xi­on peut être enre­gis­tré si les uti­li­sa­teurs le visi­tent après plu­s­ieurs jours. Les inté­rêts des uti­li­sa­teurs peu­vent éga­le­ment être stockés dans un tel coo­kie, qui est uti­li­sé à des fins de mesu­re de por­tée ou à des fins de mar­ke­ting. Les « coo­kies tiers » sont des coo­kies pro­po­sés par des four­nis­seurs aut­res que la per­son­ne responsable du fon­c­tion­ne­ment de l’off­re en ligne (sinon, s’il ne s’a­git que de leurs coo­kies, ils sont appelés « coo­kies de pre­miè­re partie »).

Nous pou­vons uti­li­ser des coo­kies tem­po­rai­res et per­ma­nents et l’ex­pli­quer dans not­re décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des données.

Si nous deman­dons aux uti­li­sa­teurs de con­sen­tir à l’uti­li­sa­ti­on de coo­kies (par exemp­le dans le cad­re du con­sen­te­ment aux coo­kies), la base juri­di­que de ce trai­te­ment est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re a. RGPD. Dans le cas con­trai­re, les coo­kies per­son­nels des uti­li­sa­teurs sont trai­tés con­for­mé­ment aux expli­ca­ti­ons sui­van­tes dans cet­te décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées sur la base de nos inté­rêts légiti­mes (c’est-à-dire l’in­té­rêt pour l’ana­ly­se, l’op­ti­mi­sa­ti­on et le fon­c­tion­ne­ment éco­no­mi­que de not­re off­re en ligne au sens de l’art. 6 al. 1 point f du RGPD) ou si l’uti­li­sa­ti­on de coo­kies est néces­saire à la four­ni­tu­re de nos pre­sta­ti­ons liées au cont­rat, con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re b. RGPD, ou si l’uti­li­sa­ti­on de coo­kies est néces­saire à l’exé­cu­ti­on d’u­ne mis­si­on d’in­té­rêt public ou rele­vant de l’e­xer­ci­ce de l’au­to­ri­té publi­que, con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re e. RGPD, traité.

Si l’uti­li­sa­teur ne sou­hai­te pas que des coo­kies soi­ent stockés sur son ordi­na­teur, il lui est deman­dé de désac­ti­ver l’op­ti­on cor­re­spond­an­te dans les paramè­tres sys­tème de son navi­ga­teur. Les coo­kies enre­gis­trés peu­vent être sup­p­ri­més dans les paramè­tres sys­tème du navi­ga­teur. L’ex­clu­si­on des coo­kies peut ent­raî­ner des rest­ric­tions fon­c­tion­nel­les de cet­te off­re en ligne.

Une objec­tion géné­ra­le à l’uti­li­sa­ti­on de coo­kies uti­li­sés à des fins de mar­ke­ting en ligne peut être for­mulée pour un grand nombre de ser­vices, notam­ment en cas de sui­vi, via le site Inter­net amé­ri­cain. http://​www​.abou​ta​ds​.info/​c​h​o​i​c​es/ ou du côté de l’UE http://​www​.you​ron​line​choices​.com/ être expli­qué. De plus, le stocka­ge des coo­kies peut être réa­li­sé en les désac­ti­vant dans les paramè­tres du navi­ga­teur. Veuil­lez noter que tou­tes les fon­c­tions de cet­te off­re en ligne ne pour­ront alors pas être uti­li­sées. Sup­pres­si­on des don­nées Les don­nées que nous trai­tons seront sup­p­ri­mées ou leur trai­te­ment sera limi­té con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les. Sauf indi­ca­ti­on expres­se dans la pré­sen­te décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées, les don­nées que nous stock­ons seront sup­p­ri­mées dès qu’el­les ne seront plus néces­saires aux fins pré­vues et la sup­pres­si­on n’est pas con­trai­re à d’é­ven­tu­el­les obli­ga­ti­ons léga­les de conservation.

À moins que les don­nées ne soi­ent sup­p­ri­mées par­ce qu’el­les sont néces­saires à d’au­t­res fins léga­le­ment auto­ri­sées, leur trai­te­ment sera limi­té. Cela signi­fie que les don­nées sont blo­quées et ne sont pas trai­tées à d’au­t­res fins. Cela s’ap­pli­que par exemp­le aux don­nées qui doi­vent être con­ser­vées pour des rai­sons com­mer­cia­les ou fis­ca­les. Modi­fi­ca­ti­ons et mises à jour de la décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées Nous vous deman­dons de vous infor­mer régu­liè­re­ment du con­tenu de not­re décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées. Nous adapte­rons la décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées dès que des modi­fi­ca­ti­ons du trai­te­ment des don­nées que nous effec­tuons le ren­dent néces­saire. Nous vous infor­me­rons dès que les modi­fi­ca­ti­ons néces­si­tent vot­re coopé­ra­ti­on (par exemp­le vot­re con­sen­te­ment) ou une aut­re noti­fi­ca­ti­on individuelle.

  • Don­nées con­trac­tu­el­les (par exemp­le, objet du cont­rat, durée, caté­go­rie de client).
  • Don­nées de pai­ement (par exemp­le, coor­don­nées ban­cai­res, his­to­ri­que des paiements)

de nos cli­ents, par­ties inté­res­sées et par­ten­aires com­mer­ciaux dans le but de four­nir des ser­vices con­trac­tuels, des ser­vices et un ser­vice cli­ent, du mar­ke­ting, de la publi­ci­té et des étu­des de marché.Fonction d’en­re­gis­tre­ment Les uti­li­sa­teurs peu­vent cré­er un comp­te uti­li­sa­teur. Dans le cad­re de l’in­scrip­ti­on, les infor­ma­ti­ons obli­ga­toires requi­ses sont com­mu­ni­quées aux uti­li­sa­teurs et trai­tées sur la base de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re b du RGPD, aux fins de la mise à dis­po­si­ti­on du comp­te uti­li­sa­teur. Les don­nées trai­tées com­pren­nent notam­ment les infor­ma­ti­ons de con­ne­xi­on (nom, mot de pas­se et une adres­se email). Les don­nées sai­sies lors de l’in­scrip­ti­on seront uti­li­sées dans le but d’uti­li­ser le comp­te uti­li­sa­teur et sa finalité.

Les uti­li­sa­teurs peu­vent être infor­més par e‑mail des infor­ma­ti­ons per­ti­nen­tes pour leur comp­te uti­li­sa­teur, tel­les que des modi­fi­ca­ti­ons tech­ni­ques. Si les uti­li­sa­teurs ont rési­lié leur comp­te uti­li­sa­teur, leurs don­nées rela­ti­ves au comp­te uti­li­sa­teur seront sup­p­ri­mées, sous réser­ve d’u­ne obli­ga­ti­on léga­le de con­ser­va­ti­on. Il appar­tient aux uti­li­sa­teurs de sau­vegar­der leurs don­nées avant la fin du cont­rat en cas de rési­lia­ti­on du cont­rat. Nous som­mes en droit de sup­p­ri­mer irré­mé­dia­blem­ent tou­tes les don­nées uti­li­sa­teur stockées pen­dant la durée du contrat.

Dans le cad­re de l’uti­li­sa­ti­on de nos fon­c­tions d’en­re­gis­tre­ment et de con­ne­xi­on ain­si que de l’uti­li­sa­ti­on du comp­te uti­li­sa­teur, nous stock­ons l’adres­se IP et l’heu­re de l’ac­tion de l’uti­li­sa­teur respec­ti­ve. Le stocka­ge est basé sur nos inté­rêts légiti­mes, ain­si que sur la pro­tec­tion de l’uti­li­sa­teur cont­re tou­te uti­li­sa­ti­on abu­si­ve et aut­re uti­li­sa­ti­on non auto­ri­sée. En prin­ci­pe, ces don­nées ne seront pas trans­mi­ses à des tiers, sauf si cela est néces­saire pour fai­re valoir nos droits ou s’il exis­te une obli­ga­ti­on léga­le de le fai­re con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re c. RGPD. Les adres­ses IP seront anony­mi­sées ou sup­p­ri­mées au plus tard au bout de 7 jours.
Com­men­tai­res et con­tri­bu­ti­ons­Si les uti­li­sa­teurs lais­sent des com­men­tai­res ou d’au­t­res con­tri­bu­ti­ons, leurs adres­ses IP peu­vent être con­ser­vées pen­dant 7 jours sur la base de nos inté­rêts légiti­mes au sens de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point f) du RGPD. Ceci est fait pour not­re sécu­ri­té si quel­qu’un laisse du con­tenu illé­gal dans des com­men­tai­res et des publi­ca­ti­ons (insul­tes, pro­pa­gan­de poli­tique inter­di­te, etc.). Dans ce cas, nous pou­vons nous-mêmes être pour­suivis pour le com­men­tai­re ou la con­tri­bu­ti­on et som­mes donc inté­res­sés par l’i­den­ti­té de l’auteur.

Nous nous réser­vons éga­le­ment le droit de trai­ter les infor­ma­ti­ons des uti­li­sa­teurs à des fins de détec­tion du spam sur la base de nos inté­rêts légiti­mes con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re f du RGPD.

Sur la même base juri­di­que, dans le cas d’en­quêtes, nous nous réser­vons le droit de con­ser­ver les adres­ses IP des uti­li­sa­teurs pen­dant leur durée et d’uti­li­ser des coo­kies pour évi­ter les votes multiples.

Les infor­ma­ti­ons per­son­nel­les four­nies dans les com­men­tai­res et les publi­ca­ti­ons, tou­tes les infor­ma­ti­ons de cont­act et de site Web ain­si que les infor­ma­ti­ons de con­tenu, seront stockées en per­ma­nence par nous jus­qu’à ce que l’uti­li­sa­teur s’y oppo­se. Abon­ne­ments aux com­men­tai­res­Les com­men­tai­res de sui­vi peu­vent être faits par les uti­li­sa­teurs avec leur con­sen­te­ment con­for­mé­ment à Il est pos­si­ble de sou­scr­i­re à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point a du RGPD. Les uti­li­sa­teurs reçoi­vent un email de con­fir­ma­ti­on pour véri­fier s’ils sont bien le pro­prié­tai­re de l’adres­se email qu’ils ont sai­sie. Les uti­li­sa­teurs peu­vent à tout moment se dés­in­scr­i­re des abon­ne­ments aux com­men­tai­res en cours. L’e-mail de con­fir­ma­ti­on con­ti­en­dra des infor­ma­ti­ons sur les opti­ons d’an­nu­la­ti­on. Afin de prou­ver le con­sen­te­ment des uti­li­sa­teurs, nous enre­gis­trons la durée d’in­scrip­ti­on ain­si que l’adres­se IP des uti­li­sa­teurs et sup­p­ri­mons ces infor­ma­ti­ons lors­que les uti­li­sa­teurs se dés­abon­nent de l’abonnement.

Vous pou­vez vous dés­in­scr­i­re de not­re abon­ne­ment à tout moment, c’est-à-dire révo­quer vot­re con­sen­te­ment. Nous pou­vons con­ser­ver les adres­ses e‑mail dés­abon­nées jus­qu’à trois ans en fon­c­tion de nos inté­rêts légiti­mes avant de les sup­p­ri­mer afin de pou­voir prou­ver que le con­sen­te­ment a été pré­ala­blem­ent don­né. Le trai­te­ment de ces don­nées est limi­té à la fina­li­té d’u­ne éven­tu­el­le défen­se cont­re des récla­ma­ti­ons. Une deman­de indi­vi­du­el­le de sup­pres­si­on est pos­si­ble à tout moment, à con­di­ti­on que l’e­xis­tence pré­alable du con­sen­te­ment soit con­fir­mée en même temps. Récup­é­ra­ti­on des pho­tos de pro­fil de Grava­tar Au sein de not­re off­re en ligne et en par­ti­cu­lier dans le blog, nous uti­li­sons le ser­vice Grava­tar d’Au­to­mat­tic Inc. ., 60 29th Street #343, San Fran­cis­co, CA 94110, États-Unis , a.

Grava­tar est un ser­vice où les uti­li­sa­teurs peu­vent s’in­scr­i­re et sto­cker des pho­tos de pro­fil et leurs adres­ses e‑mail. Si les uti­li­sa­teurs lais­sent des publi­ca­ti­ons ou des com­men­tai­res avec l’adres­se e‑mail cor­re­spond­an­te sur d’au­t­res pré­sen­ces en ligne (en par­ti­cu­lier dans les blogs), leurs pho­tos de pro­fil peu­vent être affi­chées à côté des publi­ca­ti­ons ou des com­men­tai­res. A cet effet, l’adres­se e‑mail four­nie par l’uti­li­sa­teur est envoy­ée à Grava­tar sous for­me cryp­tée pour véri­fier si un pro­fil a été enre­gis­tré pour celui-ci. C’est le seul but de la trans­mis­si­on de l’adres­se e‑mail et elle ne sera pas uti­li­sée à d’au­t­res fins mais sera sup­p­ri­mée par la suite.

L’uti­li­sa­ti­on de Grava­tar est basée sur nos inté­rêts légiti­mes au sens de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re f) du RGPD, car avec l’ai­de de Grava­tar, nous off­rons aux auteurs de mes­sa­ges et de com­men­tai­res la pos­si­bi­li­té de per­son­na­li­ser leurs mes­sa­ges avec une pho­to de profil.

En affich­ant les images, Grava­tar app­rend l’adres­se IP de l’uti­li­sa­teur, car cel­le-ci est néces­saire à la com­mu­ni­ca­ti­on ent­re un navi­ga­teur et un ser­vice en ligne. De plus amp­les infor­ma­ti­ons sur la coll­ec­te et l’uti­li­sa­ti­on des don­nées par Grava­tar peu­vent être trou­vées dans les infor­ma­ti­ons sur la pro­tec­tion des don­nées d’Au­to­mat­tic : https://​auto​mat​tic​.com/​p​r​i​v​a​cy/.

Si les uti­li­sa­teurs ne sou­hai­tent pas qu’u­ne image d’uti­li­sa­teur liée à leur adres­se e‑mail Grava­tar appa­raisse dans les com­men­tai­res, ils doi­vent uti­li­ser une adres­se e‑mail qui n’est pas stockée avec Grava­tar pour com­men­ter. Nous tenons éga­le­ment à souli­gner qu’il est éga­le­ment pos­si­ble d’uti­li­ser une adres­se e‑mail anony­me ou de ne pas uti­li­ser d’adres­se e‑mail du tout si les uti­li­sa­teurs ne sou­hai­tent pas que leur pro­pre adres­se e‑mail soit envoy­ée à Grava­tar. Les uti­li­sa­teurs peu­vent empê­cher com­plè­te­ment la trans­mis­si­on de don­nées en n’uti­li­sant pas not­re sys­tème de com­men­tai­res. Récup­é­ra­ti­on d’e­mo­jis et de smi­leys Au sein de not­re blog Word­Press, des emo­jis gra­phi­ques (ou smi­leys), c’est-à-dire de petits fichiers gra­phi­ques expri­mant des sen­ti­ments, sont uti­li­sés, qui sont obte­nus à par­tir de ser­ve­urs exter­nes. . Les four­nis­seurs de ser­ve­urs coll­ec­tent les adres­ses IP des uti­li­sa­teurs. Cela est néces­saire pour que les fichiers emo­ji puis­sent être trans­mis aux navi­ga­teurs des uti­li­sa­teurs. Le ser­vice Emo­jie est four­ni par Auto­mat­tic Inc., 60 29th Street #343, San Fran­cis­co, CA 94110, USA. Poli­tique de con­fi­den­tia­li­té d’Au­to­mat­tic : https://​auto​mat​tic​.com/​p​r​i​v​a​cy/. Les domain­es de ser­veur uti­li­sés sont sworg et twe​mo​ji​.maxcdn​.com, qui, à not­re con­nais­sance, sont ce que l’on appel­le des réseaux de dif­fu­si­on de con­tenu, c’est-à-dire des ser­ve­urs qui ser­vent uni­quement à trans­mett­re rapi­de­ment et en tou­te sécu­ri­té des fichiers et les don­nées per­son­nel­les des uti­li­sa­teurs sup­p­ri­mées lors de la transmission.

L’uti­li­sa­ti­on des emo­jis est basée sur nos inté­rêts légiti­mes, c’est-à-dire l’in­té­rêt pour une con­cep­ti­on attra­yan­te de not­re off­re en ligne con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point f) du RGPD. Éta­b­lir un cont­act­Lors­que vous nous cont­ac­tez (par exemp­le via un for­mu­lai­re de cont­act, un e‑mail, un télé­pho­ne ou via les réseaux sociaux), les don­nées de l’uti­li­sa­teur sont uti­li­sées pour trai­ter la deman­de de cont­act et son trai­te­ment con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re b. (dans le cad­re de rela­ti­ons contractuelles/précontractuelles), artic­le 6, para­gra­phe 1, lit.

Nous sup­p­ri­mons les deman­des si elles ne sont plus néces­saires. Nous réex­ami­nons la néces­si­té tous les deux ans ; Les obli­ga­ti­ons léga­les d’ar­chivage s’ap­pli­quent également.Communication via Face­book Mes­sen­ger­Nous uti­li­sons Face­book Mes­sen­ger à des fins de com­mu­ni­ca­ti­on et vous deman­dons de four­nir les infor­ma­ti­ons sui­van­tes sur la fon­c­tion­na­li­té, le cryp­ta­ge, les ris­ques de Face­book Mes­sen­ger, l’uti­li­sa­ti­on des méta­don­nées au sein du grou­pe d’entre­pri­ses Face­book et le vôt­re. être pris en comp­te.
Vous n’êtes pas obli­gé d’uti­li­ser Face­book Mes­sen­ger et pou­vez nous cont­ac­ter en uti­li­sant des métho­des alter­na­ti­ves, tel­les que le télé­pho­ne ou le cour­ri­er élec­tro­ni­que. Veuil­lez uti­li­ser les opti­ons de cont­act qui vous sont pro­po­sées ou uti­li­ser les opti­ons de cont­act four­nies sur not­re site Web.

Face­book Mes­sen­ger est pro­po­sé par Face­book Ire­land Ltd., 4 Grand Canal Squa­re, Grand Canal Har­bour, Dub­lin 2, Irlan­de, les don­nées sai­sies et autre­ment coll­ec­tées dans le cad­re de la com­mu­ni­ca­ti­on étant trai­tées aux États-Unis par Face­book, 1 Hacker Way, Men­lo. Park, CA 94025, États-Unis.

Cepen­dant, Face­book est cer­ti­fié au tit­re du Pri­va­cy Shield Agree­ment et garan­tit donc qu’il respec­te­ra la légis­la­ti­on euro­pé­en­ne et suis­se sur la pro­tec­tion des don­nées (https://​www​.pri​va​cys​hield​.gov/​p​a​r​t​i​c​i​p​a​n​t​?​i​d​=​a​2​z​t​0​0​0​0​0​0​0​G​n​y​w​A​A​C​&​s​t​a​t​u​s​=​A​c​t​ive).

Face­book garan­tit éga­le­ment que le con­tenu de la com­mu­ni­ca­ti­on (c’est-à-dire le con­tenu de vot­re mes­sa­ge et les images join­tes) ne peut pas être lu et pro­po­se un cryp­ta­ge de bout en bout du con­tenu. Cela signi­fie que le con­tenu des mes­sa­ges ne peut pas être con­sul­té, même par Face­book lui-même, mais le cryp­ta­ge de bout en bout néces­si­te une acti­va­ti­on, que vous devez acti­ver dans vos paramè­tres Mes­sen­ger à l’ai­de de l’é­lé­ment de menu « Con­ver­sa­ti­ons secrè­tes ». Vous devez tou­jours uti­li­ser une ver­si­on actu­el­le de Face­book Mes­sen­ger pour vous assurer que le con­tenu du mes­sa­ge est crypté.

Nous atti­rons l’at­ten­ti­on de nos par­ten­aires de com­mu­ni­ca­ti­on sur le fait que même si le cryp­ta­ge est acti­vé, Face­book peut savoir quand et quand les par­ten­aires de com­mu­ni­ca­ti­on com­mu­ni­quent avec nous et trai­ter des infor­ma­ti­ons tech­ni­ques sur l’ap­pa­reil uti­li­sé par le par­ten­aire de com­mu­ni­ca­ti­on et, en fon­c­tion des paramè­tres de leur appa­reil, des infor­ma­ti­ons de loca­li­sa­ti­on (appelées méta­don­nées). À l’ex­cep­ti­on du con­tenu cryp­té, les don­nées des par­ten­aires de com­mu­ni­ca­ti­on au sein du grou­pe de socié­tés Face­book peu­vent être trans­mi­ses, notam­ment à des fins d’op­ti­mi­sa­ti­on des ser­vices respec­tifs et à des fins de sécu­ri­té. Les par­ten­aires de com­mu­ni­ca­ti­on doi­vent éga­le­ment par­tir du prin­ci­pe, du moins tant qu’ils ne s’y oppo­sent pas, que leurs don­nées trai­tées par Face­book Mes­sen­ger peu­vent être uti­li­sées à des fins de mar­ke­ting ou pour affi­cher des publi­ci­tés adap­tées aux utilisateurs.

Si nous deman­dons le con­sen­te­ment des par­ten­aires de com­mu­ni­ca­ti­on avant de com­mu­ni­quer avec eux via Face­book Mes­sen­ger, la base juri­di­que de not­re trai­te­ment de leurs don­nées est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re a. RGPD. En out­re, si nous ne deman­dons pas vot­re con­sen­te­ment et, par exemp­le, vous nous cont­ac­tez de vot­re pro­pre initia­ti­ve, nous uti­li­sons Whats­App en rela­ti­on avec nos par­ten­aires con­trac­tuels et dans le cad­re de l’initia­ti­on du cont­rat en tant que mesu­re con­trac­tu­el­le con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1. La lett­re B. RGPD et, dans le cas d’au­t­res par­ties inté­res­sées et par­ten­aires de com­mu­ni­ca­ti­on, sur la base de nos inté­rêts légiti­mes à une com­mu­ni­ca­ti­on rapi­de et effi­cace et à répond­re aux beso­ins de not­re par­ten­aire de com­mu­ni­ca­ti­on en matiè­re de com­mu­ni­ca­ti­on via des mes­sa­gers con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point f. du RGPD. .

Vous trou­verez de plus amp­les infor­ma­ti­ons sur les fina­li­tés, les types et l’é­ten­due du trai­te­ment de vos don­nées par Face­book, ain­si que sur les droits et pos­si­bi­li­tés de para­mé­tra­ge cor­re­spond­ants pour pro­té­ger vot­re vie pri­vée, dans les infor­ma­ti­ons sur la pro­tec­tion des don­nées de Face­book : https://​www​.face​book​.com/​a​b​o​u​t​/​p​r​i​v​acy.

Vous pou­vez à tout moment vous oppo­ser à la com­mu­ni­ca­ti­on avec nous via Face­book Mes­sen­ger et nous deman­der de ne pas pour­suiv­re la com­mu­ni­ca­ti­on via Face­book Mes­sen­ger et de sup­p­ri­mer le con­tenu de la com­mu­ni­ca­ti­on. Nous sup­p­ri­mons les mes­sa­ges Face­book dès que nous pou­vons sup­po­ser que nous avons répon­du aux infor­ma­ti­ons four­nies par l’uti­li­sa­teur, si aucu­ne réfé­rence à une con­ver­sa­ti­on pré­cé­den­te n’est à pré­voir et que la sup­pres­si­on n’est pas con­trai­re à d’é­ven­tu­el­les exi­gen­ces léga­les de conservation.

Enfin, nous atti­rons vot­re atten­ti­on sur le fait que, pour des rai­sons de vot­re sécu­ri­té, nous nous réser­vons le droit de ne pas répond­re aux deman­des via Face­book Mes­sen­ger. C’est le cas si, par exemp­le, les détails con­trac­tuels néces­si­tent un secret par­ti­cu­lier ou si une répon­se via Mes­sen­ger ne répond pas aux exi­gen­ces for­mel­les. Dans de tels cas, nous vous ori­ent­e­rons vers des canaux de com­mu­ni­ca­ti­on plus adéquats.Newsletter Avec les infor­ma­ti­ons sui­van­tes, nous vous infor­me­rons du con­tenu de not­re news­let­ter ain­si que des pro­cé­du­res d’in­scrip­ti­on, d’ex­pé­di­ti­on et d’éva­lua­ti­on sta­tis­tique ain­si que de vos droits d’op­po­si­ti­on. En vous inscri­vant à not­re news­let­ter, vous accep­tez sa récep­ti­on et les moda­li­tés décrites.

Con­tenu de la news­let­ter : Nous envo­y­ons des news­let­ters, des e‑mails et aut­res noti­fi­ca­ti­ons élec­tro­ni­ques con­ten­ant des infor­ma­ti­ons pro­mo­ti­on­nel­les (ci-après « news­let­ter ») uni­quement avec le con­sen­te­ment du desti­na­tai­re ou une auto­ri­sa­ti­on léga­le. Si les con­te­nus sont spé­ci­fi­quement décrits lors de l’in­scrip­ti­on à la news­let­ter, ils sont déter­mi­nants pour le con­sen­te­ment de l’uti­li­sa­teur. Nos news­let­ters con­ti­en­nent éga­le­ment des infor­ma­ti­ons sur nos ser­vices et sur nous.

Dou­ble opt-in et con­ne­xi­on : L’in­scrip­ti­on à not­re news­let­ter s’ef­fec­tue selon une pro­cé­du­re dite de dou­ble opt-in. Cela signi­fie qu’a­près vot­re inscrip­ti­on, vous rece­v­rez un e‑mail vous deman­dant de con­firm­er vot­re inscrip­ti­on. Cet­te con­fir­ma­ti­on est néces­saire pour que per­son­ne ne puis­se se con­nec­ter avec l’adres­se email de quel­qu’un d’aut­re. Les inscrip­ti­ons à la news­let­ter sont enre­gis­trées afin de pou­voir four­nir la preuve du pro­ces­sus d’in­scrip­ti­on con­for­mé­ment aux exi­gen­ces léga­les. Cela inclut le stocka­ge des heu­res d’enregistrement et de con­fir­ma­ti­on ain­si que de l’adresse IP. Les modi­fi­ca­ti­ons appor­tées à vos don­nées stockées par le presta­tai­re de ser­vices d’ex­pé­di­ti­on sont éga­le­ment enregistrées.

Don­nées d’in­scrip­ti­on : Pour vous inscr­i­re à la news­let­ter, il suf­fit de four­nir vot­re adres­se e‑mail. Nous vous deman­dons éven­tu­el­le­ment de four­nir un nom afin que vous puis­siez être adres­sé per­son­nel­le­ment dans la newsletter.

La news­let­ter est envoy­ée et la mesu­re du suc­cès qui y est asso­ciée est basée sur le con­sen­te­ment du desti­na­tai­re con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re a, de l’ar­tic­le 7 du RGPD en liai­son avec l’ar­tic­le 7, para­gra­phe 2, n° 3 UWG ou, si le con­sen­te­ment n’est pas requis, sur la base sur nos inté­rêts légiti­mes en matiè­re de mar­ke­ting direct con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, du RGPD en liai­son avec l’ar­tic­le 7, para­gra­phe 3 de l’UWG.

Le pro­ces­sus d’in­scrip­ti­on est enre­gis­tré sur la base de nos inté­rêts légiti­mes con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re f du RGPD. Not­re inté­rêt est d’uti­li­ser un sys­tème de news­let­ter con­vi­vi­al et sécu­ri­sé qui sert nos inté­rêts com­mer­ciaux, répond aux atten­tes des uti­li­sa­teurs et nous per­met éga­le­ment de four­nir la preuve du consentement.

Résiliation/révocation – Vous pou­vez à tout moment mett­re fin à la récep­ti­on de not­re news­let­ter, c’est-à-dire révo­quer vot­re con­sen­te­ment. Vous trou­verez un lien pour vous dés­in­scr­i­re de la news­let­ter à la fin de chaque news­let­ter. Nous pou­vons con­ser­ver les adres­ses e‑mail dés­abon­nées jus­qu’à trois ans en fon­c­tion de nos inté­rêts légiti­mes avant de les sup­p­ri­mer afin de pou­voir prou­ver que le con­sen­te­ment a été pré­ala­blem­ent don­né. Le trai­te­ment de ces don­nées est limi­té à la fina­li­té d’u­ne éven­tu­el­le défen­se cont­re des récla­ma­ti­ons. Une deman­de indi­vi­du­el­le de sup­pres­si­on est pos­si­ble à tout moment, à con­di­ti­on que l’e­xis­tence pré­alable du con­sen­te­ment soit con­fir­mée en même temps. Héber­ge­ment et envoi d’e-mails Les ser­vices d’hé­ber­ge­ment que nous uti­li­sons ser­vent à four­nir les ser­vices sui­vants : ser­vices d’in­fra­struc­tu­re et de pla­te­for­me, capa­ci­té de cal­cul, espace de stocka­ge. et ser­vices de base de don­nées, liv­rai­son d’e-mails, ser­vices de sécu­ri­té et ser­vices de main­ten­an­ce tech­ni­que que nous uti­li­sons dans le but d’ex­ploi­ter cet­te off­re en ligne.

Ce faisant, nous, ou not­re four­nis­seur d’hé­ber­ge­ment, trai­tons les don­nées d’in­ven­tai­re, les don­nées de cont­act, les don­nées de con­tenu, les don­nées con­trac­tu­el­les, les don­nées d’uti­li­sa­ti­on, les méta­don­nées et les don­nées de com­mu­ni­ca­ti­on des cli­ents, des par­ties inté­res­sées et des visi­teurs de cet­te off­re en ligne sur la base de nos inté­rêts légiti­mes à l’ef­fi­ca­ci­té. mise à dis­po­si­ti­on sécu­ri­sée et sécu­ri­sée de cet­te off­re en ligne con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point f du RGPD en liai­son avec l’ar­tic­le 28 du RGPD (con­clu­si­on du cont­rat de trai­te­ment des com­man­des). Coll­ec­te des don­nées d’ac­cès et des fichiers jour­naux Nous, ou not­re héber­geur, coll­ec­tons des don­nées sur chaque accès basé sur nos inté­rêts légiti­mes au sens de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, point f) du RGPD, au ser­veur sur lequel se trouve ce ser­vice (appelés fichiers jour­naux du ser­veur). Les don­nées d’ac­cès com­pren­nent le nom du site Web con­sul­té, le fichier, la date et l’heu­re de l’ac­cès, la quan­ti­té de don­nées trans­fé­rées, la noti­fi­ca­ti­on de l’ac­cès réus­si, le type et la ver­si­on du navi­ga­teur, le sys­tème d’ex­plo­ita­ti­on de l’uti­li­sa­teur, l’URL de réfé­rence (la page pré­cé­dem­ment visi­tée), l’adres­se IP. et le four­nis­seur demandeur.

Les infor­ma­ti­ons du fichier jour­nal sont con­ser­vées pour des rai­sons de sécu­ri­té (par exemp­le pour enquê­ter sur des actes d’a­bus ou de frau­de) pen­dant une durée maxi­ma­le de 7 jours, puis sup­p­ri­mées. Les don­nées dont le stocka­ge ulté­ri­eur est néces­saire à des fins de preuve ne peu­vent pas être sup­p­ri­mées jus­qu’à ce que l’in­ci­dent con­cer­né soit défi­ni­ti­ve­ment clarifié.Google Ana­ly­tics­Nous uti­li­sons Goog­le Ana­ly­tics, un ser­vice d’ana­ly­se Web four­ni par Goog­le Ire­land Limi­t­ed, Gor­don House, Bar­row Street, Dub­lin 4, Irlan­de (« Goog­le”) ) a. Goog­le uti­li­se des coo­kies. Les infor­ma­ti­ons géné­rées par les coo­kies sur l’uti­li­sa­ti­on de l’off­re en ligne par les uti­li­sa­teurs sont géné­ra­le­ment trans­fé­rées à un ser­veur de Goog­le aux États-Unis et y sont stockées.

Goog­le uti­li­se­ra ces infor­ma­ti­ons en not­re nom pour éva­luer l’uti­li­sa­ti­on de not­re off­re en ligne par les uti­li­sa­teurs, pour com­pi­ler des rap­ports sur les acti­vi­tés au sein de cet­te off­re en ligne et pour nous four­nir d’au­t­res ser­vices liés à l’uti­li­sa­ti­on de cet­te off­re en ligne et à l’uti­li­sa­ti­on d’In­ter­net. Des pro­fils d’uti­li­sa­teurs pseud­ony­mes peu­vent être cré­és à par­tir des don­nées traitées.

Nous uti­li­sons uni­quement Goog­le Ana­ly­tics avec l’an­ony­mi­sa­ti­on IP acti­vée. Cela signi­fie que l’adres­se IP de l’uti­li­sa­teur est rac­cour­cie par Goog­le dans les États mem­bres de l’U­ni­on euro­pé­en­ne ou dans d’au­t­res États signa­tai­res de l’ac­cord sur l’E­space éco­no­mi­que euro­pé­en. Ce n’est que dans des cas excep­ti­on­nels que l’adres­se IP com­plè­te sera trans­mi­se à un ser­veur de Goog­le aux États-Unis et y sera raccourcie.

L’adres­se IP trans­mi­se par le navi­ga­teur de l’uti­li­sa­teur n’est pas fusi­onnée avec d’au­t­res don­nées de Goog­le. Les uti­li­sa­teurs peu­vent empê­cher le stocka­ge de coo­kies en con­fi­gu­rant leur logi­ciel de navi­ga­ti­on en con­sé­quence ; Les uti­li­sa­teurs peu­vent éga­le­ment empê­cher Goog­le de coll­ec­ter les don­nées géné­rées par le coo­kie et rela­ti­ves à leur uti­li­sa­ti­on de l’off­re en ligne ain­si que de trai­ter ces don­nées par Goog­le en télé­char­geant et en installant le plug-in de navi­ga­teur dis­po­nible sous le lien sui­vant : http://​tools​.goog​le​.com/​d​l​p​a​g​e​/​g​a​o​p​t​o​u​t​?​h​l​=de.

Si nous deman­dons le con­sen­te­ment des uti­li­sa­teurs (par exemp­le dans le cad­re du con­sen­te­ment aux coo­kies), la base juri­di­que de ce trai­te­ment est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lit. a. RGPD. Dans le cas con­trai­re, les don­nées per­son­nel­les des uti­li­sa­teurs seront trai­tées sur la base de nos inté­rêts légiti­mes (c’est-à-dire l’in­té­rêt pour l’ana­ly­se, l’op­ti­mi­sa­ti­on et le fon­c­tion­ne­ment éco­no­mi­que de not­re off­re en ligne au sens de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lit. f du RGPD).

Dans la mesu­re où les don­nées sont trai­tées aux États-Unis, nous atti­rons vot­re atten­ti­on sur le fait que Goog­le est cer­ti­fié selon le Pri­va­cy Shield Agree­ment et garan­tit ain­si qu’il respec­te­ra la loi euro­pé­en­ne sur la pro­tec­tion des don­nées (https://​www​.pri​va​cys​hield​.gov/​p​a​r​t​i​c​i​p​a​n​t​?​i​d​=​a​2​z​t​0​0​0​0​0​0​0​0​1​L​5​A​A​I​&​s​t​a​t​u​s​=​A​c​t​ive).

De plus amp­les infor­ma­ti­ons sur l’uti­li­sa­ti­on des don­nées par Goog­le, les paramè­tres et les pos­si­bi­li­tés d’op­po­si­ti­on sont dis­po­nibles dans la décla­ra­ti­on de pro­tec­tion des don­nées de Goog­le (https://​poli​ci​es​.goog​le​.com/​p​r​i​v​acy) ain­si que dans les paramè­tres d’af­fichage de publi­ci­tés de Goog­le (https://​adsset​tings​.goog​le​.com/​a​u​t​h​e​n​t​i​c​a​ted).

Les don­nées per­son­nel­les des uti­li­sa­teurs seront sup­p­ri­mées ou anony­mi­sées après 14 mois. Pixel Face­book, audi­en­ces per­son­na­li­sées et con­ver­si­on Face­book Dans not­re off­re en ligne, le « pixel Face­book » du réseau social Face­book, exploi­té par Face­book Ire­land Ltd., 4 Grand Canal Squa­re, Grand Canal Har­bour, Dub­lin 2, Irlan­de (« Facebook »).

À l’ai­de du pixel Face­book, Face­book est en mesu­re de déter­mi­ner les visi­teurs de not­re off­re en ligne com­me grou­pe cib­le pour l’af­fichage de publi­ci­tés (appelées « publi­ci­tés Face­book »). Par con­sé­quent, nous uti­li­sons le pixel Face­book pour mon­trer les publi­ci­tés Face­book que nous dif­fu­sons uni­quement aux uti­li­sa­teurs de Face­book qui ont mani­fes­té un inté­rêt pour not­re off­re en ligne ou qui pré­sen­tent cer­tai­nes carac­té­ris­ti­ques (par exemp­le, inté­rêts pour cer­ta­ins sujets ou pro­duits) basées sur les infor­ma­ti­ons qu’ils visi­tent sur les sites Web.) que nous trans­met­tons à Face­book (appelés « Audi­en­ces per­son­na­li­sées »). Grâce au pixel Face­book, nous vou­lons éga­le­ment nous assurer que nos publi­ci­tés Face­book cor­re­spon­dent aux inté­rêts potentiels des uti­li­sa­teurs et ne sem­blent pas gênan­tes. Grâce au pixel Face­book, nous pou­vons éga­le­ment com­prend­re l’ef­fi­ca­ci­té des publi­ci­tés Face­book à des fins sta­tis­ti­ques et d’étu­des de mar­ché en véri­fi­ant si les uti­li­sa­teurs ont été redi­ri­gés vers not­re site Inter­net après avoir cli­qué sur une publi­ci­té Face­book (appelée « conversion »).

Le trai­te­ment des don­nées par Face­book s’ef­fec­tue dans le cad­re de la poli­tique d’uti­li­sa­ti­on des don­nées de Face­book. Par con­sé­quent, les infor­ma­ti­ons géné­ra­les sur l’af­fichage des publi­ci­tés Face­book dans les direc­ti­ves d’uti­li­sa­ti­on des don­nées de Face­book : https://​www​.face​book​.com/​p​o​l​icy. Vous pou­vez trou­ver des infor­ma­ti­ons et des détails spé­ci­fi­ques sur le pixel Face­book et son fon­c­tion­ne­ment dans la sec­tion d’ai­de de Face­book : https://​www​.face​book​.com/​b​u​s​i​n​e​s​s​/​h​e​l​p​/​6​5​1​2​9​4​7​0​5​0​1​6​616.

Si nous deman­dons le con­sen­te­ment des uti­li­sa­teurs (par exemp­le dans le cad­re du con­sen­te­ment aux coo­kies), la base juri­di­que de ce trai­te­ment est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lit. a. RGPD. Dans le cas con­trai­re, les don­nées per­son­nel­les des uti­li­sa­teurs seront trai­tées sur la base de nos inté­rêts légiti­mes (c’est-à-dire l’in­té­rêt pour l’ana­ly­se, l’op­ti­mi­sa­ti­on et le fon­c­tion­ne­ment éco­no­mi­que de not­re off­re en ligne au sens de l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lit. f du RGPD).

Face­book est cer­ti­fié selon le Pri­va­cy Shield Agree­ment et garan­tit ain­si qu’il respec­te­ra la loi euro­pé­en­ne sur la pro­tec­tion des don­nées (https://​www​.pri​va​cys​hield​.gov/​p​a​r​t​i​c​i​p​a​n​t​?​i​d​=​a​2​z​t​0​0​0​0​0​0​0​G​n​y​w​A​A​C​&​s​t​a​t​u​s​=​A​c​t​ive).

Vous pou­vez vous oppo­ser à la coll­ec­te par le pixel Face­book et à l’uti­li­sa­ti­on de vos don­nées pour affi­cher des publi­ci­tés Face­book. Pour défi­nir les types de publi­ci­tés qui vous sont pré­sen­tées sur Face­book, vous pou­vez vous rend­re sur la page cré­ée par Face­book et sui­v­re les ins­truc­tions qui s’y trou­vent con­cer­nant les paramè­tres de la publi­ci­té basée sur l’uti­li­sa­ti­on : https://​www​.face​book​.com/​s​e​t​t​i​n​g​s​?​t​a​b​=​ads. Les paramè­tres sont indé­pen­dants de la pla­te-for­me, ce qui signi­fie qu’ils sont appli­qués à tous les appareils, tels que les ordi­na­teurs de bureau ou les appareils mobiles.

Vous pou­vez éga­le­ment refu­ser l’uti­li­sa­ti­on de coo­kies, uti­li­sés pour mesurer la por­tée et à des fins publi­ci­taires, via la page de désac­ti­va­ti­on de la Net­work Adver­ti­sing Initia­ti­ve (http://​optout​.net​work​ad​ver​ti​sing​.org/) ain­si que le site amé­ri­cain (http://​www​.abou​ta​ds​.info/​c​h​o​i​ces) ou le site euro­pé­en (http://​www​.you​ron​line​choices​.com/​u​k​/​y​o​u​r​-​a​d​-​c​h​o​i​c​es/).Pré­sen­ces en ligne dans les médi­as sociaux­Nous main­te­nons des pré­sen­ces en ligne sur les réseaux sociaux et les pla­te­for­mes afin de pou­voir com­mu­ni­quer avec les cli­ents, les par­ties inté­res­sées et les uti­li­sa­teurs qui y sont actifs et de les infor­mer sur nos services.

Nous atti­rons vot­re atten­ti­on sur le fait que les don­nées des uti­li­sa­teurs peu­vent être trai­tées en dehors de l’U­ni­on euro­pé­en­ne. Cela peut ent­raî­ner des ris­ques pour les uti­li­sa­teurs car, par exemp­le, cela pour­rait rend­re plus dif­fi­ci­le l’ap­pli­ca­ti­on de leurs droits. En ce qui con­cer­ne les four­nis­seurs amé­ri­cains cer­ti­fiés selon le Pri­va­cy Shield, nous atti­rons vot­re atten­ti­on sur le fait qu’ils s’en­gagent ain­si à respec­ter les nor­mes euro­pé­en­nes en matiè­re de pro­tec­tion des données.

En out­re, les don­nées des uti­li­sa­teurs sont géné­ra­le­ment trai­tées à des fins d’études de mar­ché et de publi­ci­té. Par exemp­le, des pro­fils d’uti­li­sa­ti­on peu­vent être cré­és en fon­c­tion du com­porte­ment de l’uti­li­sa­teur et des inté­rêts qui en résul­tent. Les pro­fils d’uti­li­sa­ti­on peu­vent à leur tour être uti­li­sés, par exemp­le, pour pla­cer des publi­ci­tés à l’in­té­ri­eur et à l’ex­té­ri­eur des pla­te­for­mes qui cor­re­spon­dent vrais­em­bla­blem­ent aux inté­rêts des uti­li­sa­teurs. À ces fins, les coo­kies sont géné­ra­le­ment stockés sur les ordi­na­teurs des uti­li­sa­teurs, dans les­quels sont stockés le com­porte­ment d’uti­li­sa­ti­on et les inté­rêts des uti­li­sa­teurs. En out­re, les don­nées peu­vent éga­le­ment être stockées dans les pro­fils d’uti­li­sa­ti­on, quels que soi­ent les appareils uti­li­sés par les uti­li­sa­teurs (en par­ti­cu­lier si les uti­li­sa­teurs sont mem­bres des pla­te­for­mes respec­ti­ves et y sont connectés).

Le trai­te­ment des don­nées per­son­nel­les des uti­li­sa­teurs repo­se sur not­re inté­rêt légiti­me à infor­mer effi­ca­ce­ment les uti­li­sa­teurs et à com­mu­ni­quer avec les uti­li­sa­teurs con­for­mé­ment à l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re f du RGPD. Si les four­nis­seurs de pla­te­for­me respec­tifs deman­dent aux uti­li­sa­teurs leur con­sen­te­ment au trai­te­ment des don­nées décrit ci-des­sus, la base juri­di­que du trai­te­ment est l’ar­tic­le 6, para­gra­phe 1, lett­re a., de l’ar­tic­le 7 du RGPD.

Pour une descrip­ti­on détail­lée du trai­te­ment respec­tif et des pos­si­bi­li­tés d’op­po­si­ti­on (opt-out), nous nous réfé­rons aux infor­ma­ti­ons four­nies par les four­nis­seurs liés ci-dessous.

Même en cas de deman­des d’in­for­ma­ti­ons et de reven­dica­ti­on de droits d’uti­li­sa­ti­on, nous atti­rons vot­re atten­ti­on sur le fait que ceux-ci peu­vent être reven­diqués de la maniè­re la plus effi­cace auprès des four­nis­seurs. Seuls les presta­tai­res ont accès aux don­nées des uti­li­sa­teurs et peu­vent prend­re les mesu­res appro­priées et four­nir direc­te­ment des infor­ma­ti­ons. Si vous avez enco­re beso­in d’ai­de, vous pou­vez nous contacter.

fr_FRFran­çais