Recher­che

Recom­man­da­ti­ons ori­gi­na­les des États-Unis :

Recom­man­da­ti­ons ori­gi­na­les des États-Unis :

Chili aux haricots noirs

Un chi­li aux hari­cots noirs copieux et très nour­ris­sant, qui peut éga­le­ment être pré­pa­ré en dou­ble quan­ti­té car il est au moins aus­si bon le len­de­main. Il peut faci­le­ment être con­som­mé en ver­si­on sans gras en omet­tant l’avocat.
Youtube

En char­geant la vidéo, vous accep­tez la poli­tique de con­fi­den­tia­li­té de You­Tube.
App­rend­re enco­re plus

Char­ger la vidéo

Ing­ré­di­ents pour 4 à 6 por­ti­ons de chi­li aux hari­cots noirs : 

  • 250 g d’oi­gnons hachés
  • 3 gous­ses d’ail, émincées
  • 550 g de poti­ron but­ter­nut cou­pé en dés
  • 1 cuil­lè­re à sou­pe Poud­re de chili
  • 1 cuil­lè­re à café séchée Ori­gan
  • 1,5 cuil­lè­re à café mou­lue cumin
  • 1 cuil­lè­re à café mou­lue cori­and­re
  • 1/4 cuil­lè­re à café poud­re de papri­ka fumé
  • 1/2 cuil­lè­re à café poi­v­re de Cayenne (facul­ta­tif)
  • 540 g cuit hari­cots noirs ou 1 tas­se (250 ml) hari­cots noirs séchés, trem­pé tou­te la nuit
  • 400g toma­tes en dés du pot/boîte ou 550 g de toma­tes fraîches
  • 2 cuil­lè­res à sou­pe Pâte de tomate
  • 375 ml d’eau, et plus si nécessaire
  • sel de mer, au goût (facul­ta­tif)
  • 10 g de cori­and­re fraîche, pour servir
  • 20 g d’oi­gnons nou­veaux, pour servir
  • 1 gros avo­cat Hass, tran­ché, pour ser­vir (facul­ta­tif)
  • 2 à 4 quar­tiers de citron vert, pour servir

Pré­pa­ra­ti­on:

Si vous uti­li­sez des hari­cots secs, fai­tes-les trem­per tou­te la nuit. Le len­de­main matin, rin­cez et por­tez à ébul­li­ti­on dans une cas­se­ro­le d’eau fraîche. Dès que l’eau bout, bais­sez un peu la tempé­ra­tu­re, mais elles doi­vent quand même mijo­ter. Lais­ser mijo­ter les hari­cots jus­qu’à ce qu’ils soi­ent tendres pen­dant envi­ron 2 heu­res, puis égout­ter et réser­ver brièvement.

Si vous uti­li­sez des toma­tes fraîches pour ce chi­li, les toma­tes doi­vent d’a­bord être pelées. Cela fon­c­tion­ne très bien si les toma­tes sont pla­cées dans une cas­se­ro­le d’eau bouil­lan­te et lais­sées là pen­dant 2 minu­tes. Pla­cer ensuite briè­ve­ment dans de l’eau gla­cée et vider l’eau un peu plus tard. La peau peut désor­mais être faci­le­ment reti­rée. Éplu­chez les toma­tes, puis cou­pez-les en deux et reti­rez le cœur. Met­tez les toma­tes cou­pées en dés dans une cas­se­ro­le et por­tez à ébul­li­ti­on. Main­ten­ant, rédui­sez le feu, mais lais­sez-les mijo­ter et lais­sez cui­re 10 minu­tes en remu­ant jus­qu’à ce qu’ils soi­ent tendres. Mett­re de côté.

Dans une gran­de cas­se­ro­le, fai­re reve­nir les oignons à feu moy­en pen­dant envi­ron 4 à 5 minu­tes jus­qu’à ce qu’ils soi­ent trans­lu­ci­des. Si néces­saire, ajou­tez un peu d’eau pour évi­ter de brû­ler. Ajou­tez main­ten­ant l’ail et la citrouil­le et fai­tes reve­nir les deux en remu­ant. Rôtir pen­dant 8 à 10 minu­tes jus­qu’à ce que la citrouil­le com­mence à ramollir. 

Ensuite, ajou­tez la poud­re de chi­li, l’o­ri­gan séché, le cumin mou­lu, la cori­and­re mou­lue, le papri­ka fumé et le poi­v­re de Cayenne (le cas éché­ant). Remuer jus­qu’à ce que les épi­ces soi­ent par­fu­mées, envi­ron 1 à 2 minutes.

Ajou­tez enfin les hari­cots, les toma­tes en dés, la pâte de toma­tes et l’eau au chi­li. Cui­re, en remu­ant de temps en temps, jus­qu’à ce que la citrouil­le soit com­plè­te­ment tendre, envi­ron 30 à 35 minu­tes. Si néces­saire, ajou­tez un peu d’eau jus­qu’à obte­nir la con­sis­tance sou­hai­tée. Assai­son­nez avec du sel.

Pour ser­vir, gar­nir de cori­and­re fraîche, d’oi­gnons nou­veaux, de tran­ches d’a­vo­cat et d’un quar­tier de citron vert.

Il est déli­cieux seul, mais peut éga­le­ment être con­som­mé avec des tor­til­las de mil­let, de qui­noa, de riz brun ou de pom­mes de terre. 

Bon appé­tit!

source

Pho­tos: Maar­ja Urb

Impri­mer / PDF / Email

Version imprimable, PDF et e-mail

Partager/Envoyer/Épingler

Jus de céleri mâle

Bul­le­tin

Tiens-toi à jour!

Inscri­vez-vous ici et rece­vez gra­tui­te­ment des recet­tes con­for­mes, des con­seils pra­ti­ques uti­les, des bons d’éparg­ne et de la motivation :

La par­ti­ci­pa­ti­on s’ef­fec­tue dans le cad­re de not­re Pro­tec­tion des données.
Bleu­ets sauvages

Éco­no­mi­sez 5 % sur les bleu­ets sau­va­ges du Cana­da avec le code pro­mo : SELLERIESAFT

Sup­p­lé­ments Vimergy

Les com­plé­ments nut­ri­ti­onnels recom­man­dés sont dis­po­nibles ici :

Recom­man­da­ti­ons de livres
Kasi­mir + Lieselotte

Éco­no­mi­sez 5 % sur des pro­duits con­for­mes com­me le Dul­se ou la gly­cé­ri­ne bio avec un bon d’achat : SELLERIESAFT

fr_FRFran­çais