Recher­che

Astuce : Le Micro‑C recom­man­dé par Antho­ny Wil­liam est actu­el­le­ment proposé : 

Astuce : Le Micro‑C recom­man­dé par Antho­ny Wil­liam est actu­el­le­ment proposé : 

Recette de brioches à la cannelle

La base de cet­te recet­te de brio­ches à la can­nel­le est con­sti­tuée de pata­tes douces, riches en glu­co­se. Rem­p­lis d’un déli­cieux mélan­ge sucré de can­nel­le et de dat­tes et d’un choix de pom­me ou d’a­man­des, ils con­sti­tu­ent une peti­te bou­chée ten­tan­te à laquel­le il est dif­fi­ci­le de résister. 
Youtube

En char­geant la vidéo, vous accep­tez la poli­tique de con­fi­den­tia­li­té de You­Tube.
App­rend­re enco­re plus

Char­ger la vidéo

Ing­ré­di­ents de la recet­te de brio­ches à la cannelle :

Pour la pâte : 

Pour le remplissage: 

  • 200 g dénoy­au­tés Ren­dez-vous
  • 60–180 ml d’eau (cela dépend énor­mé­ment de la fer­me­té ou du moel­leux des dattes) 
  • 1/2 cuil­lè­re à café Can­nel­le
  • Facul­ta­tif : 1 pom­me et 60 g de noix gril­lées au choix ou 3 cuil­lè­res à sou­pe de beur­re de noix

Sau­ce:

Pré­pa­ra­ti­on:

Tout d’abord, les pata­tes douces sont pelées et cou­pées en gros cubes. Met­tez-les ensuite dans une cas­se­ro­le avec un panier vapeur et fai­tes-les cui­re à la vapeur jus­qu’à ce qu’ils soi­ent bien tendres, envi­ron 10 minu­tes. Évi­tez de cui­re les pata­tes douces direc­te­ment dans l’eau, sinon elles devi­en­dront trop liqui­des pour fai­re de la pâte. 

Ajou­tez ensuite le sirop d’é­ra­ble, la fari­ne d’a­voi­ne, la fécu­le de pom­me de terre et la levu­re chi­mi­que et pét­ris­sez jus­qu’à obte­nir une pâte qui ne doit pas être trop col­lan­te. Si néces­saire, ajou­tez plus d’a­mi­don. A l’é­tape sui­van­te, la pâte est pla­cée au réf­ri­gé­ra­teur pen­dant au moins 30 minu­tes afin qu’el­le devi­en­ne suf­fi­sam­ment fer­me pour pou­voir être éta­lée. Si cet­te étape man­que, le déploie­ment ne fon­c­tion­nera pas correctement. 

Pour la gar­ni­tu­re à la can­nel­le, mélan­gez les dat­tes avec un peu d’eau (60–120 ml) et autant de can­nel­le que vous le sou­hai­tez pour obte­nir un mélan­ge lisse. 

Vous pou­vez éga­le­ment uti­li­ser des pom­mes hachées et/ou des aman­des effilées com­me ing­ré­di­ents sup­p­lé­men­tai­res pour la gar­ni­tu­re, si vous le sou­hai­tez. Alter­na­ti­ve­ment, le beur­re de noix est éga­le­ment envisageable. 

Pour fai­re la sau­ce aux noix de cajou, égout­tez les noix trem­pées et mélan­gez-les avec de l’eau fraîche, du sirop d’é­ra­ble et du jus de citron. 

Avant d’é­ta­ler la pâte, il est pré­fé­ra­ble de sau­poud­rer un peu de fécu­le de pom­me de terre sur le plan de tra­vail et d’é­ta­ler vot­re pâte. Cou­pez les bords pour don­ner une meil­leu­re for­me aux brio­ches à la cannelle. 

Éta­lez le mélan­ge de can­nel­le uni­for­mé­ment et pas trop épais sur la pâte et éta­lez la gar­ni­tu­re des­sus. A l’ai­de d’un cou­teau ou d’un cou­pe-piz­za, cou­pez une ban­de de 3 à 4 cm de long et enrou­lez-la déli­ca­te­ment. Trai­tez le res­te de la pâte de la même manière. 

Cui­re au four pré­chauf­fé à 180 degrés pen­dant envi­ron 30 minutes. 

Arro­ser les brio­ches à la can­nel­le finies avec la sau­ce aux noix de cajou. 

Bon appé­tit!

Source: Sophie Wick­ham

Pho­tos: Maar­ja Urb

Impri­mer / PDF / Email

Version imprimable, PDF et e-mail

Partager/Envoyer/Épingler

Astrid Späth
Astrid Späth 
Astrid Späth a con­nu Antho­ny Wil­liam en 2019 et met depuis en œuvre ce style de vie avec ent­housi­as­me pour elle-même et sa famil­le. C’est un défi pour eux de maî­tri­ser les dif­fér­ents beso­ins et sou­haits des mem­bres de la famil­le en ter­mes culin­aires, ce qu’ils font de mieux en mieux à mesu­re que leurs con­nais­sances augmentent. 
Sup­p­lé­ments Vimergy

Les com­plé­ments nut­ri­ti­onnels recom­man­dés par Antho­ny Wil­liam sont dis­po­nibles chez les reven­deurs suivants :

Liv­res médi­um médicaux

Les liv­res d’An­tho­ny Wil­liam en un coup d’œil :

Cam­pa­gne d’épargne

Pres­se-agru­mes lent MM1500

Éco­no­mi­sez 10 % sur le slow jui­cer recom­man­dé par Antho­ny Wil­liam Code pro­mo : 10JUS DE CÉLERI

fr_FRFran­çais
Aller au con­tenu principal