Recher­che

Recom­man­da­ti­ons ori­gi­na­les des États-Unis :

Recom­man­da­ti­ons ori­gi­na­les des États-Unis :

Shot curcuma-gingembre

Aux pre­miers signes d’un rhu­me, ce shot de cur­cu­ma et de ging­embre est un bon choix car il aide vot­re corps à se défend­re cont­re tout ce qui se pré­sen­te à lui. Il a un effet anti­bio­tique et anti-inflammatoire. 
Youtube

En char­geant la vidéo, vous accep­tez la poli­tique de con­fi­den­tia­li­té de You­Tube.
App­rend­re enco­re plus

Char­ger la vidéo

cur­cu­ma con­ti­ent de la cur­cu­mi­ne phy­tochi­mi­que, con­nue pour ses pro­prié­tés anti-inflamm­a­toires. Le cur­cu­ma est idé­al pour tout ce qui est enflam­mé et pro­vo­que des dou­leurs dans le corps, des nerfs aux arti­cu­la­ti­ons en pas­sant par le cer­ve­au. Le cur­cu­ma est l’an­ti­do­te ulti­me. Les puis­sants prin­cipes actifs et com­po­sés con­te­nus dans le cur­cu­ma ont simul­ta­né­ment un effet anti-inflamm­a­toire et favo­ri­sent la cir­cu­la­ti­on san­gui­ne vers les zones du corps qui ont beso­in d’une meil­leu­re cir­cu­la­ti­on san­gui­ne. Pour cet­te rai­son, le cur­cu­ma est une épi­ce idéa­le pour les per­son­nes qui souf­frent de réac­tions chro­ni­ques à l’histamine ou de sang toxi­que dû à un foie lent ou à une mau­vai­se circulation.

Ail a une teneur éton­n­am­ment éle­vée en miné­raux et vit­ami­nes, notam­ment les vit­ami­nes C et B‑6, ain­si qu’en miné­raux tels que le cal­ci­um, le sélé­ni­um, le fer et le cui­v­re. L’ail con­ti­ent éga­le­ment des pro­prié­tés anti­bio­ti­ques, anti­fon­gi­ques, anti­can­cé­reu­ses et anti­vi­ra­les très puis­san­tes. Une gous­se d’ail crue et écra­sée con­ti­ent l’é­qui­va­lent anti­bio­tique de 100 000 unités de pénicilline.

Ging­embre est très adap­té pour favo­ri­ser la diges­ti­on et l’assimilation. Les com­po­sés anti-inflamm­a­toires con­te­nus dans le ging­embre, appelés gin­gé­rols, sont éga­le­ment un puis­sant anal­gé­si­que, ce qui le rend par­ti­cu­liè­re­ment inté­res­sant pour ceux qui souf­frent de dou­leurs arti­cu­lai­res, mus­cu­lai­res et ner­ve­u­ses. Le ging­embre pos­sè­de d’excellentes capa­ci­tés de ren­force­ment du sys­tème immu­ni­taire et de lut­te cont­re les germes.

Dans le Des oran­ges Les sels alca­lins riches et la chaux veil­lent à ce que le corps neu­tra­li­se et pré­vi­en­ne l’hy­pera­ci­di­fi­ca­ti­on. Ils sont éga­le­ment par­ti­cu­liè­re­ment adap­tés au tube diges­tif et aident à éli­mi­ner les dépôts toxi­ques du côlon grâce à un péris­tal­tis­me accru. Les oran­ges agis­sent com­me un anti­sep­tique inter­ne sur le corps et sont capa­bles de net­to­y­er et de ren­forcer tous les orga­nes du corps.

Ing­ré­di­ents pour 2 à 4 shots :

  • 10 cm de cur­cu­ma frais
  • 10 cm de ging­embre frais
  • 2 oran­ges
  • 4 gous­ses d’ail

Vous pou­vez le boi­re com­me bon vous semble. 

Si vous le sou­hai­tez, vous pou­vez en boi­re quotidiennement.

Pour de meil­leurs résul­tats, il est pré­fé­ra­ble de le boi­re immé­dia­te­ment après sa préparation.

Non, con­trai­re­ment aux idées reçues, le poi­v­re noir n’est pas nécessaire.

Les effets thé­ra­peu­ti­ques sont nombreux, mais tou­jours pas les mêmes. Si vous le mélan­gez, uti­li­sez un tamis à mail­les fines, une éta­mi­ne ou un sac de lait de noix et filtrez-le.

Selon vot­re bud­get, le pres­se-agru­mes Ome­ga est idé­al, mais n’im­por­te quel pres­se-agru­mes fera l’affaire.

Les ing­ré­di­ents bio­lo­gi­ques serai­ent idéaux, mais vous pou­vez éga­le­ment uti­li­ser des ing­ré­di­ents conventionnels. 

Non, il n’est pas néces­saire de les éplu­cher. Vous pou­vez le fai­re com­me vous le sou­hai­tez. Si vous ne les éplu­chez pas, vous devez bien les laver. 

Oui, vous pou­vez lais­ser de côté l’ail. Il est tou­jours très uti­le, mais n’a plus les mêmes pro­prié­tés curatives. 

Oui, vous pou­vez éga­le­ment ajou­ter du jus de pom­me. Cela n’a plus aus­si bon goût, mais c’est tou­jours très cicatrisant.

Au con­trai­re, il est très uti­le dans la lut­te cont­re le rhu­me, la grip­pe, l’angine strep­to­coc­ci­que, les bac­té­ries respons­ables de la pneu­mo­nie et les can­cers liés aux virus.

source

Pho­tos: Maara Urb

Impri­mer / PDF / Email

Version imprimable, PDF et e-mail

Partager/Envoyer/Épingler

Jus de céleri mâle

Bul­le­tin

Tiens-toi à jour!

Inscri­vez-vous ici et rece­vez gra­tui­te­ment des recet­tes con­for­mes, des con­seils pra­ti­ques uti­les, des bons d’éparg­ne et de la motivation :

La par­ti­ci­pa­ti­on s’ef­fec­tue dans le cad­re de not­re Pro­tec­tion des données.
Bleu­ets sauvages

Éco­no­mi­sez 5 % sur les bleu­ets sau­va­ges du Cana­da avec le code pro­mo : SELLERIESAFT

Sup­p­lé­ments Vimergy

Les com­plé­ments nut­ri­ti­onnels recom­man­dés sont dis­po­nibles ici :

Recom­man­da­ti­ons de livres
Kasi­mir + Lieselotte

Éco­no­mi­sez 5 % sur des pro­duits con­for­mes com­me le Dul­se ou la gly­cé­ri­ne bio avec un bon d’achat : SELLERIESAFT

fr_FRFran­çais