Recher­che

Méga Jour­nées San­té : Jus­qu’au 24 avril 5 Remi­se % avec code pro­mo : HEALTH5

Méga Jour­nées San­té : Jus­qu’au 24 avril 5 Remi­se % avec code pro­mo : HEALTH5

Les huiles essentielles – sans danger ?

Les hui­les essen­ti­el­les sont deve­nues très popu­lai­res auprès de nombreu­ses per­son­nes et leur uti­li­sa­ti­on est non seu­le­ment exter­ne mais aus­si inter­ne. Décou­vrez ce qu’il faut savoir sur cet­te uti­li­sa­ti­on cou­ran­te et ses effets à long terme. 
Huile essentielle dans un bol d'eau

Au cours des 8 der­niè­res années, la con­som­ma­ti­on d’huiles essen­ti­el­les a con­sidé­ra­blem­ent aug­men­té. Ils s’ap­pli­quent sur la peau, les che­veux et les ongles, se boi­vent avec un ver­re d’eau ou se pren­nent sous for­me de gout­tes par la bou­che. Les hui­les essen­ti­el­les se retrou­vent aus­si par­fois dans les cos­mé­ti­ques ou sont ajou­tées aux pro­duits de les­si­ve ou de net­to­ya­ge à la mai­son. Les pos­si­bi­li­tés sont diver­ses. Mais peut-il vrai­ment avoir un effet cura­tif, com­me cer­ta­ins le prétendent ? 

Les huiles essentielles peuvent provoquer des moisissures

Not­re auteur pré­fé­ré expli­que en direct que la con­som­ma­ti­on d’huiles essen­ti­el­les est deve­nue endé­mi­que ces der­niè­res années grâce à de bon­nes stra­té­gies de ven­te et de mar­ke­ting. Le pro­blè­me avec les hui­les essen­ti­el­les, c’est que lors­qu’el­les sont appli­quées sur la peau par exemp­le, l’hui­le pénèt­re par­tout où elle ne dev­rait pas aller. Sur les tis­sus d’a­meublem­ent des cana­pés, les vête­ments, les tapis et aut­res meubles. Et une fois là-bas, les hui­les sont dif­fi­ci­les à éli­mi­ner. Même dans les vête­ments lavés plu­s­ieurs fois, les hui­les restent col­lées sans que nous nous en ren­di­ons comp­te. Et main­ten­ant nous arri­vons au vrai pro­blè­me : les hui­les essen­ti­el­les pro­vo­quent des moi­sis­su­res là où elles se retrou­vent, c’est-à-dire dans nos tis­sus d’a­meublem­ent, dans not­re lit ou sur nos murs. 

Il vaut mieux vaporiser des huiles essentielles que le contact direct avec la peau

Même si l’utilisation d’huiles essen­ti­el­les peut cer­tai­ne­ment avoir un effet posi­tif, il souli­gne qu’elles doi­vent être uti­li­sées en peti­tes quan­ti­tés. Lais­ser les hui­les s’évaporer est bien mieux qu’un cont­act direct, mais cela doit quand même être uti­li­sé de maniè­re mini­ma­le et uni­quement lors­que vous en avez vrai­ment beso­in. L’effet s’estompe géné­ra­le­ment très rapi­de­ment et avec le temps, si on en uti­li­se trop, cela devi­ent un véri­ta­ble pro­blè­me de moi­sis­su­re. (En savoir plus sur la san­té Expo­si­ti­on à la moi­sis­su­re.)

En aucun cas vous ne devez utiliser d’huiles essentielles en interne 

Cepen­dant, il ne faut en aucun cas con­som­mer des hui­les essen­ti­el­les par voie ora­le, par exemp­le avec un ver­re d’eau ou dans une recet­te de cui­sine. Même quel­ques gout­tes sont beau­coup trop for­tes pour le corps et ont un effet très irrit­ant sur le sys­tème ner­veux cen­tral. Il affir­me que les hui­les essen­ti­el­les n’ont jamais été desti­nées à être con­som­mées de cet­te façon, mais que les ent­re­pri­ses ont réflé­chi à des moy­ens de réa­li­ser davan­ta­ge de pro­fits. Par­ce qu’une bou­teil­le d’huile essen­ti­el­le peut durer 10 ans, voi­re plus. 

Not­re auteur pré­fé­ré n’est géné­ra­le­ment pas cont­re l’usage exter­ne des hui­les essen­ti­el­les. Ils ont cer­tai­ne­ment des avan­ta­ges posi­tifs. Cepen­dant, il souli­gne que si vous ent­rez en cont­act direct avec des hui­les essen­ti­el­les, vous devez immé­dia­te­ment les laver soi­gneu­se­ment de vot­re corps. Cepen­dant, la con­som­ma­ti­on ora­le doit être com­plè­te­ment évitée.

Source: En direct sur Rum­ble, par­tie 1, En direct sur Rum­ble Par­tie 2 

Impri­mer / PDF / Email

Version imprimable, PDF et e-mail

Partager/Envoyer/Épingler

Photo de Astrid Späth
Astrid Späth 
Astrid Späth met en œuvre ce style de vie avec ent­housi­as­me pour elle-même et sa famil­le depuis 2019. C’est un défi pour eux de maî­tri­ser les dif­fér­ents beso­ins et sou­haits des mem­bres de la famil­le en ter­mes culin­aires, ce qu’ils font de mieux en mieux à mesu­re que leurs con­nais­sances augmentent. 
Jus de céleri mâle

Bul­le­tin

Tiens-toi à jour!

Inscri­vez-vous ici et rece­vez gra­tui­te­ment des recet­tes con­for­mes, des con­seils pra­ti­ques uti­les, des bons d’éparg­ne et de la motivation :

La par­ti­ci­pa­ti­on s’ef­fec­tue dans le cad­re de not­re Pro­tec­tion des données.
Bleu­ets sauvages

Éco­no­mi­sez 5 % sur les bleu­ets sau­va­ges du Cana­da avec le code pro­mo : SELLERIESAFT

Sup­p­lé­ments Vimergy

Les com­plé­ments nut­ri­ti­onnels recom­man­dés sont dis­po­nibles ici :

Recom­man­da­ti­ons de livres
Kasi­mir + Lieselotte

Éco­no­mi­sez 5 % sur des pro­duits con­for­mes com­me le Dul­se ou la gly­cé­ri­ne bio avec un bon d’achat : SELLERIESAFT

fr_FRFran­çais