Recher­che

Méga Jour­nées San­té : Jus­qu’au 24 avril 5 Remi­se % avec code pro­mo : HEALTH5

Méga Jour­nées San­té : Jus­qu’au 24 avril 5 Remi­se % avec code pro­mo : HEALTH5

Dürüm à la crème de cajou

Des petits pains four­rés avec une déli­cieu­se crè­me de noix de cajou et des légu­mes frais font de cet­te recet­te un moment fort. Il n’y a pas de limi­tes à vot­re créa­ti­vi­té et vous pou­vez modi­fier la gar­ni­tu­re à vot­re gui­se selon vos goûts. 
Youtube

En char­geant la vidéo, vous accep­tez la poli­tique de con­fi­den­tia­li­té de You­Tube.
App­rend­re enco­re plus

Char­ger la vidéo

Ing­ré­di­ents pour envi­ron 4 por­ti­ons de 3 piè­ces chacu­ne:

Pour les pains plats :

Pour la crè­me de cajou : 

  • 200 g Noix de cajou
  • 4 gous­ses d’ail
  • 150 ml de lait d’amande
  • 75 ml de jus de citron
  • 1 1/2 cuil­lè­re à sou­pe Pâte de toma­te simplement
  • 1 cuil­lè­re à café de sel
  • 2 échan­til­lons poi­v­re de Cayenne
  • 1 cuil­lè­re à café de mélan­ge de piment doux (épi­ce avec piment et paprika)
  • 5 cuil­lè­res à sou­pe sirop d’é­ra­ble
  • 5 cuil­lè­res à sou­pe de cibou­let­te fraîche

Pour le revêtement : 

  • 3 gros­ses tomates
  • 1 poi­v­ron rouge
  • 1 poi­v­ron jaune
  • 2 petits avocats
  • 1 cœur de lai­tue romaine
  • Sel aux her­bes au besoin

Pré­pa­ra­ti­on:

Pour réa­li­ser la crè­me de cajou, fai­tes trem­per les noix de cajou dans l’eau pen­dant envi­ron 2 heu­res. Éplu­chez les gous­ses d’ail et réser­vez pour le moment.

Pour la gar­ni­tu­re, cou­pez les toma­tes en quat­re, reti­rez les tiges et placez l’in­té­ri­eur géla­ti­neux con­ten­ant les grai­nes dans une assi­et­te. Cou­pez la chair des toma­tes en fins cubes.
Cou­pez les poi­v­rons en deux, reti­rez l’in­té­ri­eur et cou­pez-les éga­le­ment en fins cubes.

Cou­pez les avo­cats en deux, reti­rez le noy­au et reti­rez les fruits de la peau avec une gran­de cuil­lè­re. Sépa­rez ensuite les moi­tiés dans le sens de la longueur et cou­pez-les trans­ver­sa­le­ment en fines tranches.

Cou­pez le cœur de lai­tue romaine en deux, puis cou­pez-le en fines laniè­res sur la largeur.

Reve­nons main­ten­ant à la pré­pa­ra­ti­on de la crè­me de cajou. Tami­sez les noix de cajou, rin­cez-les à nou­veau à l’eau cou­ran­te et lais­sez-les égout­ter. Mett­re dans un bol avec le res­te des ing­ré­di­ents (hors cibou­let­te) et l’in­té­ri­eur des toma­tes (qui a été con­ser­vé) et mélan­ger pen­dant au moins 1 minu­te à puis­sance maxi­ma­le pour for­mer une crè­me homogène.

Main­ten­ant, ver­sez dans un bol, hachez et incor­po­rez la ciboulette.

Pour les pains plats, mélan­ger tous les ing­ré­di­ents ensem­ble et mélan­ger avec le lait d’a­man­de et le sirop d’é­ra­ble. Lais­sez ensuite repo­ser la pâte quel­ques minutes.

Il est main­ten­ant pré­fé­ra­ble de chauf­fer une poê­le antiad­hé­si­ve. Badi­ge­on­nez la poê­le d’un peu d’hui­le de coco pour que les pains plats puis­sent être retour­nés et reti­rés plus faci­le­ment. Placez une peti­te par­tie de la pâte (envi­ron 3/4 tas­se) au cent­re de la poê­le chau­de et déplacez-la dans tou­tes les direc­tions jus­qu’à ce que la por­ti­on att­eig­ne tous les bords de la poê­le et soit uni­for­mé­ment éta­lée. Fai­tes reve­nir briè­ve­ment le pain plat des deux côtés jus­qu’à ce qu’il att­eig­ne une cou­leur légè­re­ment dorée.

Ensuite, met­tez-le sur une assi­et­te, mettez‑y envi­ron 2 cuil­lè­res à sou­pe de crè­me de cajou et éta­lez-la uni­for­mé­ment et finement.

Éta­lez ensuite quel­ques cubes de toma­tes, de poi­v­rons, de morceaux d’a­vo­cat et de laniè­res de romaine et, si vous le sou­hai­tez, assai­son­nez avec un peu de sel aux her­bes. Rou­lez ensuite le Dürüm et ser­vez-le cou­pé en deux en diagonale. 

Il est par­ti­cu­liè­re­ment savou­reux lors­que le pain plat est fraîche­ment cuit et enco­re légè­re­ment croustil­lant et chaud.

Bon appé­tit!

D’au­t­res recet­tes aus­si fan­tas­ti­ques sont dis­po­nibles Les liv­res de cui­sine de Gün­ther Karl trouver:

Impri­mer / PDF / Email

Version imprimable, PDF et e-mail

Partager/Envoyer/Épingler

Photo de Günther Karl
Gün­ther Karl 
Gün­ther Karl a con­nu not­re auteur pré­fé­ré il y a de nombreu­ses années. Après seu­le­ment quel­ques semain­es, sa chè­re épou­se Ste­fa­nie était éga­le­ment con­vain­cue du régime, de sor­te qu’ils peu­vent désor­mais tous deux sui­v­re ensem­ble le che­min d’un régime ali­men­tai­re con­for­me. Gün­ther Karl relè­ve tou­jours volon­tiers le défi de cré­er des plats sains et savoureux. 
Jus de céleri mâle

Bul­le­tin

Tiens-toi à jour!

Inscri­vez-vous ici et rece­vez gra­tui­te­ment des recet­tes con­for­mes, des con­seils pra­ti­ques uti­les, des bons d’éparg­ne et de la motivation :

La par­ti­ci­pa­ti­on s’ef­fec­tue dans le cad­re de not­re Pro­tec­tion des données.
Bleu­ets sauvages

Éco­no­mi­sez 5 % sur les bleu­ets sau­va­ges du Cana­da avec le code pro­mo : SELLERIESAFT

Sup­p­lé­ments Vimergy

Les com­plé­ments nut­ri­ti­onnels recom­man­dés sont dis­po­nibles ici :

Recom­man­da­ti­ons de livres
Kasi­mir + Lieselotte

Éco­no­mi­sez 5 % sur des pro­duits con­for­mes com­me le Dul­se ou la gly­cé­ri­ne bio avec un bon d’achat : SELLERIESAFT

fr_FRFran­çais