Recher­che

Recom­man­da­ti­ons ori­gi­na­les des États-Unis :

Recom­man­da­ti­ons ori­gi­na­les des États-Unis :

Soupe aux pois hollandaise

Ce ragoût peu coû­teux, copieux et déli­cieux est par­fait pour les jour­nées fro­ides. Il est pré­fé­ra­ble de prépa­rer une dou­ble four­née, car les res­tes de la veil­le sont enco­re meil­leurs car l’arô­me des petits pois et des légu­mes persiste. 
Youtube

En char­geant la vidéo, vous accep­tez la poli­tique de con­fi­den­tia­li­té de You­Tube.
App­rend­re enco­re plus

Char­ger la vidéo

Tou­tes les espè­ces d’Al­li­um com­me le poi­reau, la cibou­let­te, la ciboule, l’oi­gnon rouge, l’oi­gnon jau­ne, l’oi­gnon blanc et l’é­cha­lo­te sont des anti­bio­ti­ques naturels.

Les pom­mes de terre sont anti­vi­ra­les, anti­fon­gi­ques et anti­bac­té­ri­en­nes et con­ti­en­nent des cofac­teurs nut­ri­tifs et des coen­zy­mes ain­si que des com­po­sés bio­ac­tifs qui aident à main­te­nir la san­té et à gérer le stress.

Ing­ré­di­ents pour 6 à 8 portions : 

  • 2 lit­res Bouil­lon de gué­ri­son, fini Bouil­lon de légu­mes ou de l’eau
  • 1 Feuille de laurier
  • 400 g de pois cas­sés verts ou jau­nes secs
  • 1 poi­reau, tran­ché finement
  • 1 oignon, haché
  • 2 bran­ches de céle­ri, hachées
  • 1 gros­se carot­te, cou­pée en dés
  • 1 gros­se pom­me de terre, cou­pée en dés
  • sel de mer (facul­ta­tif)
  • 2–3 cuil­lè­res à sou­pe de per­sil haché, pour servir

Dans une gran­de cas­se­ro­le, por­ter à ébul­li­ti­on le bouil­lon médi­cinal (ou le bouil­lon de légu­mes ou l’eau) avec le lau­rier et les petits pois. Cui­re, en remu­ant de temps en temps, jus­qu’à ce que les pois soi­ent pres­que tendres, envi­ron une heure.

Ajou­tez main­ten­ant les légu­mes hachés à la sou­pe et lais­sez mijo­ter enco­re 25 à 30 minu­tes jus­qu’à ce que la sou­pe soit épaisse et que les légu­mes soi­ent tendres. Assai­son­nez main­ten­ant au goût avec du sel (si vous en utilisez).

Sau­poud­rer la sou­pe de per­sil et ser­vir aus­si­tôt. S’il res­te des res­tes, lais­sez-les refro­idir à tempé­ra­tu­re ambi­an­te puis con­ser­vez-les au réf­ri­gé­ra­teur. La sou­pe est sou­vent enco­re plus épaisse et savou­reu­se le lendemain. 

source

Pho­tos: Maar­ja Urb

Impri­mer / PDF / Email

Version imprimable, PDF et e-mail

Partager/Envoyer/Épingler

Jus de céleri mâle

Bul­le­tin

Tiens-toi à jour!

Inscri­vez-vous ici et rece­vez gra­tui­te­ment des recet­tes con­for­mes, des con­seils pra­ti­ques uti­les, des bons d’éparg­ne et de la motivation :

La par­ti­ci­pa­ti­on s’ef­fec­tue dans le cad­re de not­re Pro­tec­tion des données.
Bleu­ets sauvages

Éco­no­mi­sez 5 % sur les bleu­ets sau­va­ges du Cana­da avec le code pro­mo : SELLERIESAFT

Sup­p­lé­ments Vimergy

Les com­plé­ments nut­ri­ti­onnels recom­man­dés sont dis­po­nibles ici :

Recom­man­da­ti­ons de livres
Kasi­mir + Lieselotte

Éco­no­mi­sez 5 % sur des pro­duits con­for­mes com­me le Dul­se ou la gly­cé­ri­ne bio avec un bon d’achat : SELLERIESAFT

fr_FRFran­çais